Quel cadeau pour noël ?

A l’heure où l’industrie du disque mord un peu plus la poussière, un cadeau musical pourrait bien faire l’affaire. Panorama des disques « offrables » selon les idéaux-types familiaux.

Tata Gisèle, 54 ans, comptable:

Adèle, 21 : sobre, veloutée. Dans les Charts depuis… on ne compte même plus (elle a quand même battu le record de Michael Jackson et AC/DC !). Adèle, c’est un peu comme un manteau d’hiver, lourd et chaud, posé sur nos épaules. En cette saison, c’est idéal. Si Michèle aime se faire un petit pétard le samedi soir, ne pas hésiter à s’orienter vers Amy Winehouse, Body and Soul. Album posthume intéressant, mais n’égalant pas Back to black.

Le cadet Kewan ou Erwan ou Deltaplane on ne sait plus, 11 ans:

La fouine, Capitale du Crime 3. Je crois que tout est dans le titre. Un rap un peu bourrin, franc du collier et vulgaire à souhait. Il a le mérite d’aborder des sujets très ancrés dans l’actualité. Attention aux oreilles chastes… S’il préfère un rap intelligent, Watch the Throne des deux meilleurs rappeurs US du moment (Kayne West & Jay-Z) est un bijou. Et si Deltaplane est la cadette, tapez plutôt du côté d’Amel Bent, Délit mineur. Même si l’album reste très superficiel en terme de production musical R’n’B, l’ex-nouvelle star a su s’entourer de plumes reconnues (Goldman, Leforestier…) et s’est même essayée à l’écriture sans avoir à rougir.

Oncle Fred, 35 ans, célibataire endurci:

Noir désir, Soyons désinvoltes n’ayons l’air de rien. Évidemment. Comment passer à côté de l’anthologie… Et puis ce sera l’occasion de le lancer entre la dinde et la bûche sur : « Cantat au fond, il a pas mauvais fond,… au fond… ». Au fond du fond, il reste Noir dés’ qui s’éteint, c’est tout de même une page musicale et générationnelle qui se tourne.

Jessica, 17 ans, n’est plus vierge depuis longtemps:

Rihanna, Talk That Talk. Pour ne pas se faire oublier la pulpeuse bimbo américaine aux cheveux tantôt rouge, tantôt violine, tantôt cendré (c’est une couleur, si si !), est parvenue à sortir deux albums en moins de douze mois. Un record ! Gros son électro/dance à la Guetta. La peste « Jess » dansera sur son lit, les basses gonflées à bloc, tout en étirant son chewing-gum le plus loin possible de sa bouche avec son doigt au vernis tantôt rouge, tantôt violine, tantôt cendré…

Papa Jean-Claude, 52 ans:

Post-68ard, il faut pour Jean-Claude LA compil’. Mais pas n’importe laquelle. Celle de Gérard Lenorman et son album de reprises duettistes : Duos de mes chansons. Entre La ballade des gens heureux, Quand je serai Président de la République et Voici les clés (des chansons tellllllement engagées !), JiCi partira dans un flash-back-trip pour évoquer entre deux tranches de saumon fumé, le temps de sa jeunesse houleuse, qui était tout de même « vachement mieux avant… »

Cousin Nico, 24 ans:

 Christophe Willem, Prismophonic. Convient à toute personne ayant une furieuse envie de « mouver » son corps sur une musique sans lendemain mais qui reste tatillon sur la maîtrise vocale du chanteur. Allez savoir d’où lui vient ce tic… ? Chistophe Willem signe le troisième et dernier volet de ses albums électro, avant de se lancer dans d’autres aventures musicales. Certains parlent d’apothéose. Si Nico n’a pas le diable au corps, et qu’il aime regarder Taratata, tentez plutôt un petit Charlie Winston, millésime 2011, Running Still. Ca glissera tout seul telle une liqueur de poire après le frugal repas de noël de mamie.

Si le CD est mort, la musique ne l’est pas…

Bonnes fêtes à toutes et tous !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s